Cancer du pancréas – symptômes

Les cancers précoces du pancréas causent peu de symptômes, la plupart étant assez vagues. Du fait que les signes et symptômes de la majorité des cancers pancréatiques peuvent être confondus avec des problèmes d’ordre digestifs moins graves, cette maladie est rarement détectée avant  qu’elle ne se soit propagée à des tissus adjacents ou des organes plus éloignés à travers le système sanguin ou lymphatique.

Les symptômes qui peuvent survenir,  dans l’ordre général d’apparition, incluent :

  • Perte de poids significative accompagnée de douleurs abdominales –  signes d’avertissement  le plus probable.
  • Une vague, mais progressive douleur abdominale qui peut diminuer en s’inclinant en avant et augmenter en position allongée. La douleur est généralement plus intense la nuit et peut irradier le bas du dos.
  • Gêne digestive ou intestinale telle que diarrhée, constipation, flatulence, ballonnement ou renvoi (rot).
  • Nausées, vomissements, et perte d’appétit.
  • Ictère, généralement sans douleur, il s’agit d’une coloration jaunâtre de la peau ou du blanc des yeux ainsi que d’une urine foncée.
  • Apparition soudaine d’une intolérance au glucose, comme le diabète
  • Selles noires ou sanguinolentes, indiquant un saignement dans l’appareil digestif.
  • Fatigue/ faiblesse générale.
  • Gonflement du foie et de la vésicule biliaire.
  • Démangeaison.
  • Selles pâles ou de couleur très claire.
  • Caillots sanguins dans les jambes

Certains types de cancers pancréatiques rares causent des déséquilibres hormonaux qui produisent leurs propres symptômes, incluant :

  • Episodes de faiblesse, sueurs, palpitations, irritabilité ou de rougissement de la peau découlant d’un taux bas de sucre dans le sang.
  • Diarrhée aqueuse importante.
  • Une nouvelle et inhabituelle éruption cutanée.
  • Symptômes en cas d’ulcère sévère, tels que douleur abdominale et diarrhée aqueuse, qui ne répondent pas aux antiacides ou autres traitements antiulcéreux.

Si vous ressentez le moindre de ces symptômes pour une durée supérieure à deux semaines, appelez votre médecin pour un check up complet.

Genes juegan rol en incidencia alta de cáncer gástrico en Costa Rica


via nacion.com
Hurgando en los genes de los costarricenses y en los de una peculiar bacteria que se aloja en los estómagos de las personas, el cirujano digestivo Sergio Con-Chin, quién labora en el Centro Digestivo (San José – Costa Rica),  busca respuestas a por qué el cáncer gástrico acecha a los habitantes de este país: cada año más de 800 personas son diagnosticadas con este mal y más de 500 mueren por esta causa.